Persévérer longtemps

Selon les pathologies et les personnes les résultats favorables peuvent demander plusieurs mois pour se manifester. Tout dépend du taux d’imprégnation du corps en macromolécules alimentaires ou bactériennes et du niveau de fuite de l’intestin grêle.

Les pathologies les plus rapides à devenir silencieuses relèvent du circuit digestif : les gastrites, les régurgitations acides, les colites. Elles demandent 4 à 8 semaines voire un peu plus.

Pour les pathologies ORL, respiratoires, cutanées il faut compter entre 4 à 6 mois.

Pour les maladies articulaires il faut souvent patienter aussi 4 à 6 mois, parfois plus. J’ai rencontré une polyarthrite rhumatoïde qui a été réduite au silence seulement après 15 mois de régime Seignalet. Ce cas est décrit dans le livre page 102 qu’on peut retrouver en cliquant sur le livre à la page d’ouverture du site.

L’impatience est notre ennemi car elle induit le doute. Soyez comme le cultivateur qui sait attendre de longs mois sa première et sa dernière récolte.

Inspirez-vous de la phrase de Philon d’Alexandrie (philosophe juif hellénisé qui vécut en Egypte de 12 à 564 ap. J.C.) : « On ne gagne pas la course de la vie sans effort continuel ».